L'expédition
de Monica Kristensen

critiqué par Jfp, le 26 juin 2019
(La Selle en Hermoy (Loiret) - 71 ans)


La note:  étoiles
polar polaire
Une expédition est montée "à l’ancienne" pour rallier le pôle nord en partant de l’île norvégienne de Svalbard, aux alentours du 80ème parallèle. Deux avocats, guère aguerris aux expéditions polaires, n’ont rien trouvé mieux pour tromper l’ennui quotidien et se faire mousser aux yeux d’un public avide de sensations fortes. Vaille que vaille, malgré les mises en garde des amis et des autorités, le projet se met en place. Il faut néanmoins de l’argent, beaucoup d’argent, et ni l’un ni l’autre ne veut en être de sa poche. Il faut aussi des chiens, et bien entendu un maître-chien pour s’en occuper et les guider, car nos deux compères n’y connaissent rien. L’expédition se fera finalement à quatre, quatre hommes, au grand dam de leurs épouses qui se sont dévouées à la cause et comptaient bien faire partie de la balade. L’action commence au premier appel de détresse lancé sur la banquise, le campement étant en difficulté sous la menace d’un mystérieux ours polaire. Le récit alterne entre la suite de l’aventure, racontée par le policier qui a été dépêché sur place pour prendre les mesures d’urgence qui s’imposent, et un retour en arrière sur les préparatifs de l’expédition, racontés par une des deux épouses. On va de surprise en surprise dans ce polar arctique bien ficelé, qui fait froid dans le dos au propre comme au figuré, avec une mention spéciale pour la description des rapports humains en situation extrême.