Les aventures de Buck Danny "Classic", Tome 6 : Alerte rouge
de Frédéric Marniquet (Scénario), Frédéric Zumbiehl (Scénario), Jean-Michel Arroyo (Dessin)

critiqué par Hervé28, le 7 juin 2019
(Chartres - 50 ans)


La note:  étoiles
Un récit d'espionnage sur fond de guerre froide
Contrairement à ce qu'annonce la couverture de cet album, l'intrigue s'apparente plus à un récit d'espionnage , sur fond de guerre froide, qu'à un récit d'aviation..
Il faut en effet attendre le dernier tiers de l'album pour découvrir des scènes aériennes.
Sinon, le scénario est classique , voire un peu trop prévisible avec malheureusement une lady X pas aussi présente que ne l'augurait le premier album de ce diptyque.
Pendant que Sonny & Tum essaient de passer le mur de Berlin, nous suivons Buck Danny en Union Soviétique à la recherche d'un avion soviétique, à la manière d'un Clint Eastwood dans "Firefox,l'arme absolue". Peut-être que le fait de suivre trois aventures parallèles sur trois pays différents (RDA, URSS et Etats Unis) casse un peu le rythme de lecture et empêche d'avoir une intrigue plus fouillée.
Le dessin de Jean Michel Arroyo est en parfaite adéquation avec le côté rétro des aventures de Buck Danny "classic" mais j'ai cru lire que le trio d'auteurs "Arroyo, Marniquet et Zumbiehl" n'étaient pas reconduit pour le prochain album.
Dommage, car j'ai pris un grand plaisir à lire les six albums que composent cette série.