I Still Love You
de Cristina Chiperi

critiqué par Meuhriel, le 8 mai 2019
( - 26 ans)


La note:  étoiles
Une écriture particulière
De prime abord, j'ai été quelque peu gênée par le style d'écriture : certaines tournures de phrases me semblaient incorrectes, rendant le langage du récit plutôt familier (comme j'aurais pu m'exprimer en étant adolescente en réalité). Cette barrière est cependant facilement levée – et les « erreurs » peu nombreuses – donc peu gênante.

Des personnages touchants
Concernant l'histoire en elle-même, elle est très simple, et permet une lecture détente sans prise de tête, très appréciable. Je me suis beaucoup attachée aux différents personnages (la bande de copains) que l'on retrouve tout au long du récit. Lucy, narratrice, est encore plus attachante que les autres. Nous la suivons dans toutes ses péripéties face au grand amour, aux espoirs et aux désillusions. Bien que j'ai parfois eu envie de la secouer pour qu'elle réagisse (après tout, qu'aurais-je fait à sa place?), j'ai été touchée autant qu'elle par toutes ces émotions qu'elle a pu ressentir.

Une histoire agréable mais superficielle
Le contexte familial dans lequel Lucy se trouve, qui ajoute de la tension principalement dans ses relations sentimentales, aurait mérité d'être plus développé. Le récit repose essentiellement sur sa vie amicale et amoureuse, rendant ses tensions familiales trop brutes, trop superficielles, pour s'intégrer pleinement à l'histoire. De la même manière les personnages secondaires manquent de profondeur, particulièrement pour « le nouveau venu » qui indéniablement ramène de lourds bagages – qui plus est en s’immisçant dans la vie de notre lycéenne – mais qui est à peine effleuré, tout juste abordé.

Une très bonne lecture malgré tout, qui m'a fait passer un bon moment ! Ça se lit tout seul.