Sara Lone T04: Arlington Day
de Eric Arnoux (Scénario), David Morancho (Dessin)

critiqué par Hervé28, le 14 avril 2019
(Chartres - 50 ans)


La note:  étoiles
Pleins feux sur le 22 novembre 1963
Avec ce quatrième et dernier volume, l'histoire de Sara Lone rejoint la grande histoire. Au vu de l'évolution du récit, on se doutait bien que Sara Lone allait se trouver au centre de la journée du 22 novembre 1963.
Ce thriller est fort bien mené jusqu'au dénouement final qui nous offre une fin ouverte, mais pas sous le label "Sandawe" qui vient d'annoncer leur cessation d'activité.
A noter à la fin, un dossier très intéressant sur cette histoire (on y apprend au détour d'une phrase, la vraie nature des relations entre Sara Lone et de Rip).