Dictionnaire amoureux de Jean d'Ormesson de Jean-Marie Rouart

Dictionnaire amoureux de Jean d'Ormesson de Jean-Marie Rouart

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Hervé28, le 13 avril 2019 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 49 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 117 

Indispensable pour les amoureux de Jean d'Ormesson

Qui mieux que Jean-Marie Rouart aurait pu signer un tel livre sur Jean d'Ormesson, son ami, son confrère de l'académie.
Pourtant les relations ont très mal débuté entre les deux hommes, comme il le raconte dans la définition de "Dorsac" et de "Pétrolier" . Jean-Marie Rouart n'hésite pas non plus à flinguer le Jean d'Ormesson, alors directeur du Figaro: "il y brilla moins que comme éditorialiste", écrit-il dans un article dédié au "Figaro", ou encore en relatant un épisode assez savoureux dans l'article "baisé volé", histoire que l'on retrouve, si ma mémoire est bonne, dans "le dernier roi Soleil", la biographie très réussie de Sophie de Déserts sur Jean d'O.
Car, si les connaisseurs du biographe de Chateaubriand et de Dieu sont, comme moi, au fait de toute la vie de notre célèbre académicien, ce dictionnaire ne leur apprendra pas grand chose.
Je crois que tout a été dit . D'une part dans la biographie de Sophie de Déserts mais surtout dans le roman autobiographique "Je dirai malgré tout que cette vie fut belle" (qui vient de paraitre en poche).
Mais l'intérêt d'un tel dictionnaire est de synthétiser tout ce qui tourne autour de Jean d'Ormesson; de ses amis (Maurice Druon,Michel Déon, Maurice Rheims, Kléber Haedens, Michel Mohrt, François Nourrissier et Paul Morand, bref tout un pan de la littérature que certains ont (déjà) oublié; mais aussi de sa famille avec son épouse Françoise, sa fille Héloïse et son bleuet "Malcy"; ou encore de ses passions comme le cinéma, la poésie , le journalisme, ou la littérature .
Jean-Marie Rouart revient aussi sur les livres de Jean d'Ormesson comme "l'histoire du Juif errant" , "la Douane de Mer", "la Gloire de l'Empire", "Dieu, sa vie, son œuvre", mais aussi sur les lieux que Jean d'Ormesson adorait comme la Corse, la Grèce, l'Italie, et Fornali.
Bref, un dictionnaire amoureux qui porte parfaitement son nom.
Passionné depuis plus de 25 ans par l’œuvre de Jean d'Ormesson (je possède tout les livres qu'il a publié et ce, en plusieurs exemplaires et formats -brochés, pléiade, poche, j'ai même réussi à dégoter son album "Chateaubriand" dans la pléiade, seul ouvrage qui me manquait), je ne pouvais passer à côté de ce dictionnaire qui, avouons-le, pour reprendre une expression de notre monument national, est "épatant".
Je vous conseille de doubler cette lecture par le visionnage du film de Laurent Delahousse "Monsieur", qui a réalisé un magnifique portrait assez crépusculaire de Jean d'Ormesson.(le DVD vient de sortir)
Très bel ouvrage, qui demande d'être consulté à plusieurs reprises.
Indispensable pour tout amateur de Jean d'Ormesson.
Intéressant pour les amateurs de littérature.
J'en conseille vivement l'achat et la lecture

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Dictionnaire amoureux de Jean d'Ormesson

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Dictionnaire amoureux de Jean d'Ormesson".