Les Schtroumpfs, tome 7 : L'Apprenti Schtroumpf
de Peyo

critiqué par Koolasuchus, le 7 avril 2019
(Laon - 29 ans)


La note:  étoiles
Abracadaschtroumpf
En règle générale dans le village des Schtroumpfs, le seul à se réserver le droit d'utiliser de la magie est le Grand Schtroumpf, ce qui déjà n'empêche pas les accidents comme on a pu le voir dans « Les Schtroumpfs et le Cracoucass ». Alors quand un des petits lutins bleus souhaite jouer à l'apprenti sorcier avec, de plus, un sort qu'il a trouvé chez Gargamel, cela va donc bien évidemment vite se retourner contre lui...

Cet album est l'adaptation d'un récit que Peyo avait élaboré pour une firme chocolatière , constitué de vignettes à collectionner et à coller dans un cahier pour avoir l'histoire complète. Quelques années plus tard il décide donc de la reprendre et de l'améliorer mais on garde tout de même un coté un peu « haché » tandis que l'histoire est sympathique mais pas non plus d'une grande originalité. En effet Peyo a repris plusieurs éléments déjà vus auparavant mais cela reste drôle quand même .

La deuxième partie intitulée « Pièges à Schtroumpfs » nous montre un Gargamel en forme qui arrive à capturer les Schtroumpfs avec des pièges très inventifs et c'est donc au Grand Schtroumpf d'aller délivrer ses compagnons. C'est un récit assez court, un peu trop même, mais néanmoins très amusant avec de bonnes idées.

Enfin on termine avec « Roméos et Schtroumpfette » un recueil de gags d'une planche centrés sur la Schtroumpfette et ses admirateurs. Notre héroïne fait donc ici son retour pour notre plus grand plaisir et plusieurs passages m'ont bien fait rire.

Il faut bien reconnaître que cet album n'est pas le plus mémorable de la série ni le plus ambitieux car l'histoire principale est assez classique tandis que le reste sont des gags mais cela reste tout de même drôle et plaisant à lire. Un album mineur donc mais pas mauvais non plus et qui m'a fait passer un bon moment.