De l'autre côté de la mer ou Les oubliés
de Isabelle Dangel

critiqué par Yvounet, le 26 mars 2019
( - 26 ans)


La note:  étoiles
Un regard étonnant sur l'Algérie
Beaucoup de témoignages sur la période 1830-1962 ont été publiés sous forme d'autobiographies, de témoignages, mais je n'avais jamais lu un ouvrage posant un tel regard sur la cohabitation des différentes communautés qui se sont côtoyées sur la terre algérienne, que les membres en soient des autochtones ou des immigrés.
Un chant d'amour à un pays mal connu et un coup de pied aux idées reçues.
Le style est limpide, l'écriture nous offre un festival de couleurs, d'odeurs, de sons. Quelquefois les villes et les objets prennent la parole, ce qui est bien vu car nos souvenirs sont intimement liés aux lieux que nous avons foulé et aux objets que nous avons rencontré.
Nous nous attachons aux personnages qui illustrent les différentes générations évoquées, tels que Bertomeo le Mahonnais, Gretel l'Alsacienne, Slimane le Mozabite, Jean-Pierre le soldat du contingent.