Drawdown : Comment inverser le cours du réchauffement planétaire de Paul Hawken

Drawdown : Comment inverser le cours du réchauffement planétaire de Paul Hawken
(Drawdown. The Most Comprehensive Plan Ever Proposed to Reverse Global Warning )

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Guides et dictionnaires , Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Colen8, le 23 mars 2019 (Inscrite le 9 décembre 2014, 77 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 194 

Une bible de la transition énergétique

Même après la sortie des Etats-Unis de l’accord sur le climat signé pendant la COP21 à Paris en 2015, nombre d’institutions et d’industriels américains sont engagés dans des développements plus que prometteurs. Des initiatives similaires se multiplient partout ailleurs dans le monde. Elles nourrissent l’espoir de multiplier des cercles vertueux afin d’inverser rapidement la courbe du réchauffement. Celle de Drawdown réunissant un noyau de 250 chercheurs, conseillers, donateurs et employés a suivi une méthodologie rigoureuse pour cerner les priorités en termes de secteurs d’activité, de technologies utilisées, pour calculer les retours sur investissements, pour en faire vérifier à posteriori le potentiel par des experts indépendants. Elle a abouti à retenir et classer 80 solutions déjà opérationnelles(1) avec encore des améliorations sensibles en coût/efficacité pour un bon nombre.
Qu’elles s’appliquent principalement à la production directe d’énergie, aux transports, à la construction, aux matériaux, à l’alimentation, par conséquent à l’élevage et l’agriculture, aux sols, leur but est de réparer les atteintes à l’intégrité de la planète en restaurant la qualité de l’air, autrement dit en réduisant ou en captant davantage de gaz à effet de serre. Rien que d’atteignable à partir d’une réduction estimée de 1000 à 1500 gigatonnes (milliards de tonnes) d'équivalent gaz carbonique d’ici 2050, avec des économies possibles au-delà de 75 000 milliards de dollars environ trois fois supérieures à leurs coûts nets.
Du bon sens surtout dans ce qui consiste à démultiplier les efforts offrant du potentiel, à proposer des alternatives juteuses dont voici quelques exemples :
- Faire confiance aux femmes, reconnaître leurs capacités à gérer le vivant, favoriser leur accès à la scolarité dans les pays les plus pauvres qui les conduira naturellement à une meilleure planification familiale
- Se rassembler les uns et les autres dans un esprit de coopération, promouvoir les solutions créatrices d’emplois et respectueuses de la justice sociale plutôt que d’insister sur les menaces dues au réchauffement proprement dit
- Privilégier la sobriété à la consommation sans limite, traiter plus intelligemment les besoins de mobilité et de transport, renoncer en partie à la viande dont les effets bénéfiques se mesurent en amont sur les sols et l’élevage, en aval sur la santé
- Remplacer de toute urgence les fluides réfrigérants (hydrofluorocarbures/HFC) dont le pouvoir de réchauffer l’atmosphère vaut des milliers de fois celui du gaz carbonique
- Ramener des populations d’herbivores dans la toundra pour empêcher la fonte du pergélisol arctique et ses conséquences en émission de méthane
- Encourager les agricultures mixtes entre elles ou couplées à l’élevage ou partagées avec la foresterie
- Utiliser tous les réseaux à bon escient afin de réduire les gaspillages de l’eau, de l’énergie, des aliments
- Accentuer les volumes de collecte et de recyclage des déchets ménagers ou industriels, renforcer l’isolation des bâtiments
- Valoriser le potentiel immense des ressources marines.
Il ne manque rien ou presque : une meilleure prise de conscience, des changements de comportement individuels et collectifs, l’adoption des bonnes pratiques ayant fait leurs preuves, des investissements cohérents provenant selon leurs montants et durées d’amortissement soit de fonds publics directs ou d’incitations financières, soit de fonds privés d’industriels ou d’associations. Les cartons regorgent de solutions encore à l’essai portées par des idées ambitieuses et foisonnantes qui sont également prises en compte par la communauté de Drawdown. Que l’on soit climato-sceptique ou pas l’avenir n’est peut-être pas si sombre, comme le montrent les vues aériennes du Sahel en partie reverdi en assez peu de temps. Bonne nouvelle.
(1) Pour en savoir plus, un site dédié (en anglais) prolonge les analyses déjà complètes et chiffrées présentées ici : https://www.drawdown.org/

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Drawdown : Comment inverser le cours du réchauffement planétaire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Drawdown : Comment inverser le cours du réchauffement planétaire".