Le coeur blanc de Catherine Poulain

Le coeur blanc de Catherine Poulain

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Marvic, le 12 mars 2019 (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 60 ans)
La note : 4 étoiles
Visites : 100 

Les saisonniers

Rosalinde est saisonnière en Provence. Des activités physiques dures, entourée d’hommes souvent étrangers. Traités comme des bêtes, courbés, harcelés, par des patrons souvent odieux, insultés.
Asperges, lavande, olives, vendanges, tilleul (peut-être la plus confortable de toutes les récoltes).
Au milieu de tous ces hommes, avec sa chevelure rousse, sa peau blanche, ses cuisses fines, elle est souvent un objet de convoitise. Mais elle sait se défendre et choisit celui avec lequel elle a besoin d’une relation charnelle et sexuelle aussi brutale que le milieu dans lequel elle vit.

Au fil des embauches, elle croise Mounia, Moune, l’algérienne de cœur. Séduite elle aussi par l’étrange Rosa, la fille du Nord.
Une relation en devenir, une évasion à deux dont rêve Mounia, loin de cet univers d’hommes, d’alcool, de drogues.

On retrouve le personnage (autobiographique) de la femme confrontée à un environnement hostile et masculin. Ce ne sont plus les conditions extrêmes de la pêche dans le grand Nord, mais le personnage est trop identique pour qu’on ait le plaisir de la découverte, cette attente de la suite, cette envie de comprendre le pourquoi de la situation, ce qui fait qu’elle est là, dans un endroit où elle n’a pas sa place, à s’infliger des travaux douloureux et à continuer encore et encore.
Un peu déçue donc par ce second roman trop proche du précédent.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le coeur blanc

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le coeur blanc".