Le paradis français d'Eric Rohmer
de Collectif

critiqué par Veneziano, le 8 mars 2019
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
Un cinéaste philosophe, psychologue et moraliste
Cet ouvrage montre comment les films d'Eric Rohmer constituent une conception largement partagée du paradis français. Il marque par la qualité de ses dialogues et analyses psychologiques, comme du soin de ses décors, malgré une économie de moyens délibérée, le rapport à l'espace étant pensé. L'attention à l'autre et la relation à autrui y priment sur l'action. Sur le plan des influences, André Bazin et les apports théoriques du christianisme comme de Blaise Pascal fournissent l'essentiel du matériel intellectuel utilisé en amont des scénarii qu'il écrivait lui-même. Artisan avant tout et à l'origine de la société de production Les Films du losange, il se considérait avant tout comme un auteur de films. L'importance de ce corpus théorique revient fréquemment dans cette série d'articles.

Ce livre est constitué d'entrevues, d'articles et de lettres qui évoquent l'oeuvre du réalisateur, rendant l'ensemble vivant, l'esprit des fameux dialogues étant ainsi reconstitué, même si l'ensemble manque probablement un peu de structure et que l'exhaustivité de l'analyse n'apparaît pas tout à fait optimale. Ce volume reste très intéressant et permet avant tout de restituer de manière intelligente, voire cérébrale, une oeuvre qui ne l'est pas moins.