Éloge du Livre
de Pascal Dethurens

critiqué par Veneziano, le 6 mars 2019
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
La représentation des lecteurs et écrivains
Cet ouvrage original présente les représentations en peinture des lecteurs et des écrivains. Ils se soumettent à un acte d'isolement et se soumettent à un acte de concentration pour s'adonner à un sujet et une activité qui leur sont chers. Le religieux reste assez présent, la quête et la fuite vers un idéal également. Ce retranchement du monde détient pour objet d'en chercher un meilleur, un plus intéressant que l'environnement immédiat, ou d'en créer un par l'acte d'écriture, quand il ne s'agit pas de résoudre une énigme, une recherche.
Les XVIème et XVIIème siècles prédominent dans ces représentations et analyses d'oeuvres. Le ton s'avère un tantinet pédant mais exalté, voire passionné, et arrive à ériger le programme déclaré en titre, l'éloge du livre dans la peinture. Le résultat paraît surprenant, mais l'ouvrage reste beau et utile.