Assassinat chez les druides
de Christian Jacq

critiqué par Pierrot, le 28 février 2019
(Villeurbanne - 67 ans)


La note:  étoiles
Des lyres si tard…
Sûr qu’avec ce ravi, de rat, de Toutancamion, ou de laissefairtiti, haquenatons lus où entendus. Même si bien avant lui déjà, Vincent sans balai, pour brosser oh ! Merveille, aussiris à grand trait.
Donc, avant d’entamer « Le manuscrit inachevé », j’ai achevé le sixième roman des aventures d’un limier à la retraite, mais qui ayant encore le feu sacré, donne un coup de main, de temps à autre à Scotland Yard qui, comme chacun sait à pourtant le bras long…Se lit presque, comme un électrocardiogramme plat …