Les imparfaits de Sandrine Yazbeck

Les imparfaits de Sandrine Yazbeck

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Killing79, le 19 février 2019 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 39 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (34 799ème position).
Visites : 512 

l'illusion de la perfection

Présentation de l'éditeur
Londres 2013. Gamal, ancien grand reporter de guerre et prix Pulitzer, n'a plus eu de nouvelles de sa femme depuis cinq ans. Aussi, quand il découvre qu'Howard, son meilleur ami, se rend en secret à Positano dont elle est originaire, tout se met à vaciller.

Entre mensonge et trahison, amour, amitié et rivalité, le puzzle d'un trio apparemment parfait s'ouvre sur leurs failles et leurs secrets.


Mon avis:
Ce roman se structure autour des témoignages de trois personnages. A la première personne, ils vont chacun se proposer de raconter leur version des faits. Ainsi, grâce au regroupement des points de vue, l’énigme va se dévoiler au fil des pages.

Tout d’abord, il y a Gamal, journaliste photographe, qui a fait sa réputation grâce à son total investissement dans ses missions. Il est charismatique, inflexible et parfois arrogant. A sa droite, je vous présente Howard, l’ami fidèle, qui a préféré faire une carrière moins engagée dans la politique. Il a toujours vécu dans l’ombre de son acolyte et en garde une certaine amertume. Et au centre de leur monde, l’envoûtante Clara. Elle est aimantée par le grand Gamal et ne laisse pas Howard indifférent. Elle disparaît du jour au lendemain sans laisser de trace.

L’équilibre de ce triangle amoureux a tenu bon durant des dizaines d’années. Mais cette machine bien huilée part en lambeau lorsque des secrets enfouis remontent à la surface. Les ressentiments et la trahison vont prendre le pas sur la sérénité. Tout est chamboulé et chaque protagoniste va remettre en cause ses choix. On découvre alors les limites des relations humaines et la force de certains sentiments.

Le fait que les évènements se déroulent dans un milieu assez privilégié montre bien que la fourberie n’a pas frontière. « Les imparfaits » est une aventure humaine universelle dans laquelle l’Homme prouve une nouvelle fois que ses intérêts personnels passent avant toute chose. Avec toujours en fond la question: Qu’aurions-nous fait à leur place ?

Grâce à une écriture agréable, Sandrine Yazbeck nous offre une courte histoire élégante et particulièrement efficace. C’est une véritable raconteuse d’histoires. Par le jeu des personnages, elle crée un suspense inattendu qui m’a maintenu en tension jusqu’à la fin. Je ressors donc enthousiaste de ce premier roman et serai attentif aux suivants…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Nul n'est parfait

6 étoiles

Critique de Faby de Caparica (, Inscrite le 30 décembre 2017, 57 ans) - 31 mars 2019

Bonjour les lecteur...
C'est l'histoire banale d'un trio: le mari, la femme et le meilleur ami du mari sauf que nous ne sommes pas dans un vaudeville, l'ami n'est pas l'amant à son grand désespoir.
Londres, Gamal, grand reporter de guerre, vit reclus et perclus de rhumatismes. Il n'a plus de nouvelles de sa femme, partie subitement depuis 5 ans.
Tous les jours, il commente les nouvelles du monde avec son ami, Howard.
Un jour, il découvre que celui-ci se rend à Positano, petit village italien où son épouse a passé son enfance.
Et si Clara y était ?
Toutes les bases de la vie de Gamal vont vaciller …
Où est Clara? Que sait Howard ?
Ce récit s'assemble comme un puzzle.
Il y est question d'amour, d'amitié, de trahison, de jalousie.
Les secrets les mieux gardés se trouvent éventés.
Chaque chapitre donne la parole à un des protagonistes.
Chacun s'y dévoile. Nous découvrons les faiblesses et faces cachées de chacun.
Comme ressassée 1000 fois dans ce genre de récit, les questions existentielles reviennent de façon lancinantes " Et moi, comment aurais-je agi ?, ai-je fait les bons choix? ".
Ce court récit confirme qu'en effet… Nul n'est parfait !
Bon moment de lecture mais sans plus .. je suis un peu restée sur ma faim … Même si l'écriture est fluide et Sandrine Yazbeck une excellente conteuse, l'histoire assez prévisible, celle de l'agonie d'un amour, et de ses ratés à force de ne pas avoir su parler .
Voilà .. peut-être un peu trop intimiste pour moi.

Forums: Les imparfaits

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les imparfaits".