Rohmer et les autres
de Collectif

critiqué par Veneziano, le 15 février 2019
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
Les influences et méthodes d'un cinéaste réaliste du badinage
Cet ouvrage retrace les actes de recherches universitaires sur le cinéaste Eric Rohmer, auxquels sont adjoints des documents, comme des entrevues avec des techniciens ayant travaillé avec lui et une grande filmographie détaillée. Quatre grands chapitres regroupent des articles thématiques, consacrés aux modèles, aux coïncidences, aux exemples et aux complicités, ces dernières étant justement constituées de témoignages.
Il résulte de ce livre que Rohmer cherchait bien le réalisme, même dans l'aspect technique du terme, à savoir le caractère naturel des poses, même des répliques, y compris quand elles étaient un peu modifiées. Ses influences parlent de l'ombre tutélaire d'André Bazin et des correspondances avec la Nouvelle vague. Beaucoup de thématiques techniques sont ici présentes, qui témoignent des emprunts et hommages comme des lubies du metteur en scène. L'importance des dialogues, de la lumière et des décors, mine de rien, construisent un monde personnel ici retracé de manière pointilliste, en fonction des sujets employés, comme autant d'angles de vue différents. Ce livre permet d'approfondir ses connaissances de ses films, par la précision du détail et la méthode.