Cramponne-toi aux ridelles
de Aubin Merdhalors

critiqué par Dismas, le 8 février 2019
( - 72 ans)


La note:  étoiles
complètement déjanté
Cramponne-toi aux ridelles !! Un phénomène commercial inattendu , Des centaines d'exemplaires vendus depuis septembre ( Dauphiné Libéré ) "J'aurais aussi bien pu écrire sur la sexualité de l'escargot de mer en milieu rural que sur la coupe en brosse du hérisson " clame d'entrée en matière l'auteur anonyme à la verve acérée qui se dissimule derrière le pseudo de Aubin Merdhalors . Il prend le lecteur par la main, le tutoie et l'entraîne dans un histoire loufoque Un polar humoristique complètement déjanté. Des personnages caricaturaux, grossiers, vulgaires, racistes, des situations et des lieux totalement improbables, Le bouquin se targue sur bandeau rouge d'avoir obtenu le grand prix des exilés fiscaux 2018 . Comme précisé sur un article du journal Le Progrès ( C'est du grand n'importe quoi mais on se marre vraiment ) Bon tout ce que je viens d'écrire est un condensé d'articles parus sur des journaux Rhône Alpes fin décembre . Que vous dire de plus si ce n'est que perso je vous le recommande pour passer un bon moment de détente sans se prendre la tête. Comme l'a écrit un lecteur sur le web ( Fortement recommandé tellement c'est con )