Le Sur-vivant
de Reinhold Messner

critiqué par Obriansp2, le 5 février 2019
( - 49 ans)


La note:  étoiles
Intéressant.
Reinhold Messner est le premier homme à avoir gravi les 14 sommets de plus de 8000 mètres. Le livre est bien écrit et Reinhold semble un homme tout à fait sympathique et sincère. C'est un alpiniste hors pair, dans sa jeunesse il a gravi beaucoup de sommets alpins, des pics difficiles à atteindre. Il a mis 10 heures pour grimper sur la face nord de l'Eiger. On en apprend beaucoup sur sa jeunesse dans le Tyrol du sud, une famille germanophone qui a reçu une ferme durant la guerre et qu'ils ont dû quitter après la guerre. Après il explique son premier 8000 mètres fait avec son frère, il explique clairement le décès de son frère. Il en reparle à plusieurs reprises dans le livre. Après la seconde partie du livre reste fatigante à lire, car il n'explique rien des autres sommets, il raconte des anecdotes et vers la fin il parle de tout et de rien, des gens, de son musée, de sa famille, de ses amis, de sa foi, de la politique, de l'écologie et de ses rapports avec les médias. Enfin de tout sauf de ses expéditions. Il nomme beaucoup de collègues alpinistes. Mais après c'est un livre tranquille, il est facile à lire, mais certes il n'y a rien de technique à apprendre à l'intérieur. Et c'est bien dommage.