Une aventure de Jeanne Picquigny : La tendresse des crocodiles
de Frédéric Bernard

critiqué par Coper, le 19 janvier 2019
( - 36 ans)


La note:  étoiles
Jeanne en Afrique
Presentation :
Début du 20ème siècle, Jeanne Picquigny passe une jeunesse formidable entre images d'Afrique et activités avec sa caméra, offerte par son scientifique et aventurier de père.

1921, alors qu'elle s'installait tranquillement avec son amoureux, un notaire fort épris, Jeanne est obligée de partir à la recherche de son père, perdu en Afrique.
Celui-ci s'est lancé à la poursuite du Mokélé Mbêmbé, un animal mythique auquel peu croient vraiment dans la communauté scientifique.

Le livre raconte les péripéties de Jeanne en Afrique et ses rencontres, son parcours en compagnie de son guide, un baroudeur répondant au nom de Eugène Love Peacock, personnage peu banal et peu classique.
Retrouveront-ils le professeur ? Rentreront-ils sans séquelles ?



Jeanne "devient" une aventurière dans ce premier tome. C'est un personnage qui devient attachant au fil des pages. L'histoire oscille entre réalité et rêve...
Agréable lecture.
Très beau graphisme, très fort.