Le Baptême des Ténèbres
de Ghislain Gilberti

critiqué par Ayor, le 17 janvier 2019
( - 47 ans)


La note:  étoiles
Dans la surenchère
Roman divisé en deux parties bien distinctes, une première très prenante où les indices mènent rapidement l’équipe du commissaire Sanchez vers un suspect, puis une seconde nettement moins passionnante et confuse où l’action est privilégiée au détriment d’un récit qui jusque-là tenait la route.

Confusion donc, mais uniquement sur un plan géographique du fait de l’environnement particulier dans lequel se situe l’action. Même si se repérer n’est pas absolument essentiel, il n’empêche que l’auteur propose de trop nombreuses situations itératives et que l’impression générale qui domine finalement se trouve être l’ennui, et ce malgré un rythme soutenu.

Dommage quand même d’en faire des caisses et d’être dans la surenchère permanente, au risque finalement de potentiellement décevoir.

L'ensemble reste correct.