La vraie découverte de l'Amérique par les Européens
de Louis Kervran

critiqué par Windigo, le 16 janvier 2019
( - 36 ans)


La note:  étoiles
Christophe Colomb n'a pas découvert l'Amérique
Louis Kervran expose dans ce livre une recherche approfondie sur la véritable découverte de l'Amérique, par les Celtes d'abord, puis par les Vikings.

Dans la première partie du livre, il nous explique que certaines sagas nordiques font état de ces voyages vikings, et qu'avant eux, les Celtes ont entrepris les même voyages.

Plus tard, toujours dans la première partie, il parle de cartes représentant l'Est de l'Amérique du Nord qui auraient été faites bien avant l'époque de Christophe Colomb.

Ensuite, il y a les sites archéologiques disparus pour diverses raisons, ou qui n'ont pas encore été trouvés. Puis, il y a les supposées rencontres entre divers groupes européens et amérindiens.

La deuxième partie du livre est plus pointue. Ce sont des précisions plus techniques sur des points importants.

J'ai bien aimé cette lecture, malgré le petit côté bourrage de crâne. Il y a tellement d'informations qu'on s'y perd par endroit, mais c'est le seul point négatif du livre.