Justinien : Le rêve impérial de Guy Gauthier

Justinien : Le rêve impérial de Guy Gauthier

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par Saint Jean-Baptiste, le 10 janvier 2019 (Ottignies, Inscrit le 23 juillet 2003, 83 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 506 

Ses rêves étaient trop grands

Rome n’était plus dans Rome. L’Italie subissait le joug du royaume barbare des Ostrogoths, la Gaule était aux mains de diverses tribus germaniques, l’Espagne était aux Wisigoths, les merveilleuses terres du sud de la Méditerranée étaient livrées au vandalisme des Vandales, et les restes de l’Empire romain étaient à Constantinople. C’était tout au début du VIème siècle et Justinien était le nouvel empereur d’Orient. Un empereur désigné par Dieu et intronisé par le pape en personne, pour que la paix règne sur le monde sous l’égide de la vraie foi.

Dès le début de son règne, Justinien avait conçu le rêve impossible de restaurer la grandeur de l’Empire romain. Il fallait pour commencer reconquérir les territoires de l’Empire récemment abandonnés aux barbares. Rêve impossible ! Et pourtant Justinien y est arrivé. Il a exterminé les Vandales, il a reconquis l’Italie, le sud de l’Espagne, les provinces méditerranéennes de la Gaule. Il a restauré la « Mare Nostrum », cette mer qui, avant les invasions de l’Islam, faisait le lien culturel et commercial entre les quatre points cardinaux du monde civilisé.

Mais, hélas ! On ne remonte pas le cours de l’Histoire et ce rêve n’a duré qu’un temps. Un temps suffisant, cependant, pour constater que les royaumes barbares étaient disposés à se romaniser. A condition que les nouveaux citoyens conservassent la possibilité de cultiver leurs terres, ils étaient prêts à accepter l’autorité de Constantinople. Grâce à Justinien, ces dynasties ont aussi reconnu l’autorité du pape sur tous les conflits de religions.
De conciles en conciles, Justinien est arrivé à donner à notre Europe actuelle une religion unique, débarrassée de toutes ses hérésies, ce qui en fait sa force et sa grandeur.
On peut dire que Justinien a sauvé l’Église catholique romaine en même temps que la civilisation.

Ce qui a fait la grandeur du règne de Justinien c’est encore, et surtout, peut-être, son idéal de Justice et sa conception des arts. Il a composé le code Justinien, une des plus grandes œuvres juridiques de tous les temps. Il a été le bâtisseur d’un très grand nombre d’édifices religieux et civils sur tout le territoire de l’Empire et, notamment, il a reconstruit, en plus grandiose encore, la Sainte-Sophie de Constantinople, détruite par un tremblement de terre, et dont l’intérieur est aujourd’hui affreusement profané par les occupants actuels de la ville, rebaptisée Istanbul.

Ce livre nous raconte merveilleusement bien, dans un style tout à fait accessible et dépouillé, ce que fut la vie d’un des plus grands empereurs de l’Empire romain d’Orient en le remettant dans son temps. Il nous raconte ce que fut sa vie privée, ses relations difficiles avec ses subordonnés, avec les papes et les chefs barbares de son Empire ; il nous raconte aussi ce qu’était la vie quotidienne sous son règne.

L’Histoire affectionne ses héros dont les rêves étaient trop grands. L’empereur Justinien en est un. Mais, si ses rêves étaient trop grands, il a néanmoins sauvé notre religion, notre civilisation, et a fait du VIème siècle, un des plus grands siècles de notre ère. A ce titre, Justinien est entré dans l’Histoire, il est même entré dans la légende.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Justinien : Le rêve impérial

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Justinien : Le rêve impérial".