Cécité interdite de Jean-Loup Nollomont

Cécité interdite de Jean-Loup Nollomont

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Débézed, le 8 janvier 2019 (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 71 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 119 

A vue de nez

Dans la désormais incontournable anthologie des aphorismes belges, Michel Delhalle présente Jean-Loup Nollomont en quelques mots : « Niveau d’études tout à fait secondaire…. « Son champ de vision est intérieur et s’étend à perte de vue… » (André Balthazar) ». Il évoque son champ de vision qui semble marquer particulièrement son œuvre, il a signé un premier recueil intitulé « Pensées nyctalopes » et celui qui nous concerne aujourd’hui porte pour titre : « Cécité interdite », c’est dire combien la perception visuelle semble préoccuper Jean-Loup Nollomont. Mais si la perception visuelle le préoccupe, ce n’est pas pour autant qu’il manque de vue, « L’aveugle qui ne dort que d’un œil ne devient pas borgne pour autant. » (Belgique, terre d’aphorisme – Michel Delhalle – Cactus inébranlable éditions).
En effet, Jean-Loup Nollomont fait preuve d’une acuité, certainement peut-être pas que visuelle, pour rédiger les quelques cinq centaines de micro-textes qu’il propose dans ce recueil divisé en chapitres évoquant les différentes préoccupations de l’humanité en général. Il consacre un chapitre aux arts (Pas de laids-arts) :

« Sévices textuels
N’abusons pas des mots pour le plaisir futile de violer des pages qui ne demandent qu’à rester vierge ! »,

A l’amour « A l’amour-moi-le-nœud
« Crime passionnel
Si tu étais un péché, il serait capital pour moi de te commettre. »

A la religion « Foi de mécréant »
« A ma sœur
Je n’ai qu’elle pour Dieu et d’yeux que pour elle. »

A la boisson, à la bière surtout « D’une bière deux glous »
« Tournée minorval
les gens qui ne savent pas boire me saoulent. »

Au monde animal « Des plumes de tous poils »
« Drôles d’oiseaux
En politique, il est plus facile de changer de plumage que de perdre l’accent de bois dont on parle la langue. »

A tous les sens « Sens dessus dessous »
« Emotifs s’abstenir
Vous savoir insensible à mon indifférence me touche énormément. »

Au sport « Sport d’argent »
Coureur de fonds : athlète reconverti dans les braquages de banques. »

Et ainsi de suite …

Voilà qui nous permet de confirmer que Jean-Loup Nollomont ne manque pas d’acuité dans le regard qu’il jette sur notre monde et sur ceux qui l’occupent sans grands soins. Et, si son regard est acéré, les mots, les formules, les phrases, qu’il décoche le sont au moins autant, tant il maitrise l’art de jongler avec le sens et les sons des mots et avec la meilleure façon de les organiser pour leur faire dire ce qu’ils ne voulaient pas forcément dire a priori, juste pour faire rire, car, comme il le dit si bien : « Je préfère voir un fou rire qu’un sage tirer la gueule ». Jean-Loup, je partage totalement !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Cécité interdite

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Cécité interdite".