La femme à la fenêtre de A.J. Finn

La femme à la fenêtre de A.J. Finn
(The woman in the window)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Darius, le 5 janvier 2019 (Bruxelles, Inscrite le 16 mars 2001, - ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 717ème position).
Visites : 672 

dénouement époustouflant

Anna Fox, ex pédopsychiatre, n’est plus en mesure de sortir de chez elle suite à un stress post traumatique. Elle vit dans un quartier tranquille de New York où elle passe son temps à observer et photographier ses voisins par sa fenêtre.
Une autre de ses occupations est de se brancher sur les réseaux sociaux sous divers pseudos, dont « votre psy en ligne ».
Elle est fan d’anciens polars en noir et blanc.
Un jour, elle remarque par sa fenêtre l’assassinat à l’arme blanche de sa voisine et alerte immédiatement la police.
Malheureusement, on ne la croit pas, car cette femme dont elle a soi-disant vu l’assassinat, s’appelle Jane Russel et cette femme est toujours vivante … mais ce n’est pas la voisine qu’elle connait.
Elle tente de déjouer la supercherie, mais personne ne la croit, d’autant plus qu’elle boit plus que de raison et qu’elle prend une multitude de médicaments.
Ce livre rédigé par un jeune auteur américain a fait un tabac et sera bientôt adapté au cinéma. Stephen King en fait l’éloge « la femme à la fenêtre appartient à ce type de livres singulier qu’il est impossible de lâcher »
En cela il a raison, j’ai lu d’une traite les 540 pages du bouquin…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Impossible à lâcher tant qu'on l'a pas terminé

8 étoiles

Critique de Haas Nigen (France, Inscrit le 11 août 2013, 27 ans) - 1 avril 2019

Ce livre se lit très vite, il est difficile de le lâcher tant le suspense est insoutenable et que l'on veut connaître le fin mot de l'histoire : Anna a-t-elle été victime d'hallucinations, comme le pensent les policiers, ou a-t-elle été le témoin d'un crime?
Les rebondissements vont bon train jusqu'au dénouement, dont le lecteur commence à apercevoir les contours juste avant la révélation finale grâce aux indices que laisse l'auteur.

En bref c'est un bon thriller psychologique et les amateurs du genre ne seront pas déçus.

Forums: La femme à la fenêtre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La femme à la fenêtre".