La Tempête
de Florence Seyvos, Claude Ponti (Dessin)

critiqué par Elya, le 29 décembre 2018
(Savoie - Dauphiné - Ardèche - 29 ans)


La note:  étoiles
La tempête dans la plaine
Les illustrations de Claude Ponti sont un ravissement, pour les adultes comme les enfants, comme habituellement : richesse des détails et des couleurs, réalisme, détails cachés un peu partout. L'histoire est plus simple et explicite pour les enfants que beaucoup des autres livres de Claude Ponti, sans doute parce l'auteure est cette fois Florence Seyvos.

Il s'agit simplement de l'histoire d'une famille dont la maison est assaillie par une terrible tempête, une nuit. Il n'y a pas de jeux de mots ou de noms étranges et rigolos pour les personnages, comme habituellement dans les livres de Claude Ponti, mais l'histoire reste pourtant drôle, avec la possibilité pour l'adulte d'imiter les bruits de la tempête. La construction par la famille d'une tente-cabane ravira sans doute les enfants.

Âge de l'enfant qui a pris plaisir à écouter et regarder l'histoire de ce livre : 2 ans et demi.
Degré de stéréotype de genre du livre : faible (bien que la maman ait un rôle plus passif dans l'histoire que le papa) ; l’héroïne est une petite fille.