Pop Art
de Tilman Osterwold

critiqué par Septularisen, le 27 décembre 2018
(Luxembourg - 52 ans)


La note:  étoiles
POP ART SOLIDE ET FACTUEL!
Tilman OSTERWOLD (*1943), est historien de l’art, archéologue, philosophe et psychologue. Après avoir enseigné à l’université pendant de longues années, il a dirigé le Württembergischer Kunstverein de Stuttgart (Allemagne) de 1973 à 1993. Il est également chargé de cours dans plusieurs universités et Académies des Beaux-Arts, il a également organisé de nombreuses expositions et est l'auteur de nombreuses publications sur l'art au 20e S et contemporain.

Dans «Pop Art» il nous propose un livre «solide», très factuel. M. OSTERWOLD nous parle de la naissance, de l’histoire, des influences, des styles, des sources et des grandes vedettes du Pop Art. Le tout dans un langage simple et accessible à tous, du profane à l’expert! Ce livre vaut toutefois beaucoup pour la beauté de ses photos couleurs, qui sont généralement en pleine page et en très grand format, ce qui permet de pleinement apprécier les couleurs vives, la beauté et l’originalité des œuvres présentées

Le livre en lui-même se divise en deux grandes parties. La première nous offre vraiment un aperçu général de ce mouvement pictural. L’auteur nous parle de l’histoire, de ses origines, de son apparition en Angleterre dans les années 1960, puis de son passage aux Etats-Unis, avant son retour triomphal en Europe…
Dans la deuxième partie, il nous propose une biographie détaillée sur un chapitre entier des «grandes stars» du Pop Art, à commencer par «le pape» de celui-ci, Andy WARHOL (1928 - 1987) bien sûr, mais aussi Robert RAUSCHENBERG (1925 - 2008) ; Jasper JOHNS (*1930) ; Andy WARHOL (1928 - 1987) ; Roy LICHTENSTEIN (1923-1997) ; Claes OLDEBURG (*1929) ; Peter BLAKE (*1932) ; Richard HAMILTON (1922 – 2011), et David HOCKNEY (*1937), qui est l’artiste vivant coté le plus haut au moment où j’écris ces lignes!

Quelques regrets : La première édition de ce livre (celle que j’ai eue en main) datant de 1991, il a bien sûr un peu vieilli, (il en existe d’ailleurs une réédition cartonnée, datée de 2007, mais le texte est identique), et les dernières recherches et découvertes sur le Pop Art n’y figurent bien sûr pas…
Si l’auteur parle bien de l’influence des artistes français sur le Pop Art, notamment de Marcel DUCHAMP (1887 - 1968), à quelques exceptions près, notamment ARMAN (1928 - 2005) et Niki de SAINT PHALLE (1930 - 2002), il n’y a aucune référence au «Nouveaux Réalistes», le pendant français du Pop Art, exit donc des artistes comme CÉSAR (1921 - 1998), Bernard RANCILLAC (*1931),ou bien encore Jacques MONORY (1924 - 2018) [...]

Enfin, à la fin du livre de courtes biographies des artistes du Pop Art nous sont présentées, si je me réjouis d’y retrouver quelques artistes Pop dont on parle trop rarement : Derek BOSHIER (*1937) ; Red GROOMS (*1937) ou encore Ronald B. KITAJ (1932 - 2007) [...], il est dommage que d’autres comme : Hervé TÉLÉMAQUE (*1937) ; Eduardo ARROYO (1937 - 2018) ou encore Enrico BAJ (1924 - 2003) [...], n’y figurent pas! Il n’y a d’ailleurs qu’une seule Pop Artiste féminine citée, il s’agit de Marisol ESCOBAR (1930 - 2016)!...

En conclusion, un très bon livre, malheureusement un peu daté, mais que je recommande sans hésiter un instant, ne fut-ce que pour la clarté de son texte et la beauté de ses photos!...