Ando de Masao Furuyama

Ando de Masao Furuyama

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...)

Critiqué par Vince92, le 4 novembre 2020 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 44 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 859 

Architecture apaisée

Prix Pritzker 1995, Tadao Ando fait partie de la constellation des architectes stars qui se partagent les grands projets au travers le monde. Connu en France pour avoir aménagé la Punta della Dogana à Venise pour le compte du milliardaire Pinault, il a su au cours des quarante dernières années établir un style que ce petit livre des éditions Taschen expose au travers l'étude d'une vingtaine de projets.
Ouvrage déjà ancien (2006), les dernières réalisations de l'architecte japonais ne sont pas présentées. Originaire d'Osaka, Ando s'est d'abord concentré sur la réalisation de maisons individuelles puis s'est vu confié des projets plus ambitieux.
Son style se démarque par une recherche de la sérénité des compositions des formes, de l'environnement et des matériaux utilisés. C'est ainsi qu'il est assez frappant au travers des oeuvres présentées de remarquer que la plupart semblent être enterrées, se situer à flanc de colline ou se fondre dans le tissu urbain existant.
La culture japonaise de l'architecte transparait également dans ses oeuvres avec un gout prononcé pour la mesure, le respect des équilibres naturels sans pour autant renoncer aux innovations que procurent la technique et les avancées dans le domaine des matériaux: l'utilisation caractéristique du béton est une marque visible des bâtiments signés Ando, tout comme une réflexion d'ordre philosophique (surtout dans les bâtiments des années 80-90): réflexion des parties de l'architecture entre elles, utilisation de bassins comme miroirs, d'ouvertures faisant pénétrer le ciel dans le bâtiment, d'accès dérobés ou complexes entraînant le visiteur au travers un chemin presque d'ordre initiatique sont autant de marques de fabrique de Tadao Ando.
Les présentations sont assez succinctes (souvent sur deux pages, parfois sur quatre) et les photographies pas toujours de qualité. Plus grave selon moi, il n'y a pas ou peu de plans des bâtiments présentés, ce qui fait de ce livre ni un outil didactique pour le lecteur néophyte, ni un ouvrage de référence, loin de là, pour l'amateur éclairé. Tout au plus un ouvrage d'introduction pour celui qui veut découvrir l'oeuvre de cet architecte somme toute peu connu en Europe où il n'a que peu construit.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Ando

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ando".