Dad - tome 5 - Amour, gloire et corvées
de Nob

critiqué par Septularisen, le 13 novembre 2018
(Luxembourg - 51 ans)


La note:  étoiles
DAD EST… AMOUREUX!
Nous retrouvons donc Dad, notre «célibattant» préféré, pour la cinquième aventure de ses histoires, toujours sous la plume de NOB. Dad ne sait plus vraiment où donner de la tête! S'occuper à plein temps de ses quatre filles aux caractères aussi forts que disparates, c'est un vrai travail!
Entre le désir d'indépendance de l’aînée Pandora (dite «Panda »), les aventures amoureuses de la romantique Ondine, les revendications de militante écologique de Roxane et la demande permanente d‘affection de la cadette, Bérenice (dite «Bébérenice»), les journées de Dad sont bien remplies. Sans compter les courses, l’école, la cuisine, le linge sale, le rangement, la maternelle, le docteur, l’aspirateur…

Pourtant, Dad n'en reste pas moins un homme et, en tant que père célibataire, la solitude lui pèse beaucoup. Sentirait-il de nouveau son cœur battre pour quelqu'un? En effet après s’être longtemps «tournés autours» dans les épisodes précédents Dad et son Docteur, il s’agit en fait d’une Doctoresse, se déclarent leur flamme… Mais Dad hésite à l’annoncer à ses filles de peur de leurs réactions…

Mais le pire reste à venir, lorsqu’il apprend que le soupirant platonique de sa fille Ondine, François-Xavier (dit «F.-X. ») n’est autre que le fils de sa Doctoresse!....

Encore une fois, les dessins de NOB (de son vrai nom Bruno CHEVRIER, né en 1973), n’ont toujours d’exceptionnel. Je les trouve même parfois très enfantins, notamment lorsqu’il dessine les visages et certaines aptitudes de ses personnages.
Les découpages sont classiques, puisque ce sont de simples pages. Les couleurs sont belles, pastels chatoyantes… Parfois, un peu trop «poussées», mais bon on s’y fait à la longue!

Donc encore une fois, c’est le scénario qui fait tout l’intérêt de cette magnifique BD. C’est très classique (ça rappelle un peu "Les quatre filles du docteur March" de Louisa MAY-ALCOTT) mais qu’est-ce que c’est beau! C’est une tranche de vie, une leçon de tendresse, d’amitié, de douceur, de Bienveillance, d’amour paternel, d’amour tout court d’ailleurs…

A découvrir et à faire découvrir d’urgence à vos enfants, ils vont adorer, je vous assure, j’en veux pour preuve qu'à la maison, c'est ma fille de dix ans qui en est la plus grande fan!