Trembler
de Catherine Laborde

critiqué par Bernard2, le 6 novembre 2018
(ARAMITS - 70 ans)


La note:  étoiles
Décousu
Catherine Laborde, ancienne présentatrice du bulletin météo, est atteinte d'une pathologie dont les symptômes sont voisins de ceux de la maladie de Parkinson.
Pour arriver à supporter, surtout moralement, ce mal, elle choisit d'écrire et de se confier. C'est tout à fait respectable certes, mais cela ne suffit pas pour faire un livre cohérent. Catherine Laborde d'ailleurs le sait et l'exprime : « Le plus difficile dans l'élaboration de ce livre, c'est de rendre cohérent ce qui est écrit ».
Force est de reconnaître que ce n'est pas le cas. La plupart du temps il n'y a pas de plan, et lorsqu'il y en a un, il n'est pas respecté. Les propos partent dans tous les sens. C'est décousu, les idées ne s'enchaînent pas. Finalement on arrive au bout de ce livre assez court en se demandant ce qu'on y a trouvé et ce qu'on peut en retenir.