Le deuil
de Marie-Frédérique Bacqué, Michel Hanus

critiqué par Veneziano, le 29 octobre 2018
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
Un apprentissage psychologique
Epreuve inévitable, dure à gérer, le deuil nécessite une réflexion sur soi-même et son existence, afin d'en éviter les formes pathologiques et les complications psychologiques, les enfants, par leurs manques de repères et de moyens de communication restant inévitablement plus fragiles face à ce défi.
Ce petit livre pédagogique décrit les phases du phénomènes, les difficultés rencontrées, les réflexions à mener et les écueils à éviter, pour mieux contourner les pathologies et effets indésirables. Il donne des repères généraux, les grandes pistes de la psychanalyse, en apprend déjà, alors qu'il reste au niveau de la synthèse et donne envie d'approfondir, si le coeur en dit et que l'énergie nécessaire s'avère à disposition. Cet ouvrage court paraît donc intéressant, ne serait-ce qu'à titre de culture général, voire au moins autant de prévention, si ce n'est de commencement de traitement.