La boîte de Pandore
de Bernard Werber

critiqué par Sotelo, le 16 octobre 2018
(Sèvres - 37 ans)


La note:  étoiles
Une boîte bien décevante.
René Toledano est un professeur d'histoire, qui lors d'un spectacle d'hypnose auquel il assiste, va participer à une séance d'hypnose régressive qui va l'amener à vivre pendant un court instant l'une de ses vies antérieures. Une expérience qui va bouleverser sa vie et le propulser dans une aventure au delà de l'espace et du temps. Voici un livre qui était plein de potentiel, traitant de sujets plutôt intéressants, comme les vies antérieures, l'hypnose régressive ou encore la manipulation de l'Histoire. Si l'intrigue débute très rapidement et progresse sans temps mort, difficile de faire abstraction des autres défauts du roman : un style d'une pauvreté et d'un simplisme effarants, un héros fade au possible, des facilités narratives en pagaille, et j'en passe. Dommage.
Werber récite ses gammes 6 étoiles

Et voilà...j'en termine avec mon septième Werber. Sans regrets. Sans amertume non plus. Un paradoxe qui m'interroge de plus en plus au moment où j'écris ces lignes. Dois-je persister à lire Werber ? Dois-je toujours baser mes folles espérances sur la satisfaction de mes premières lectures ?

De toute évidence, j'aime lire Werber. C'est limpide, reposant, toujours inventif. Or, de mes dernières tentatives (« Le sixième sommeil », « L'ultime secret » et enfin « La boîte de Pandore »), j'en ressors indemne. Et c'est sans doute sur ce point précis que ma lassitude se construit peu à peu.

L'histoire de René Toledano ne m'a effectivement pas émerveillé. Elle m'a plu. Son aventure ne m' a pas impressionné, je l'ai sobrement suivie avec attention. Ni happé par l'intrigue, ni saisi par le récit, c'est avec délassement que j'ai accompagné ce prof d'histoire dans ses méandres hypnotiques.

Donc, mission remplie ? Et bien, pas tout à fait. Malgré une amorce plutôt séduisante et un dénouement cette fois-ci cohérent (à la différence de la conclusion simpliste de « L'ultime secret »), j'ai par moment éprouvé des difficultés à me passionner pour les vies antérieures du personnage, tantôt ambitieuses, tantôt farfelues. La faute peut-être à une narration délaissant des éléments d'écriture tels que la surprise, la stupeur, le trouble ou l'effroi. Des sentiments somme toute naturels dans ces contextes extraordinaires. J'aurais également aimé découvrir des protagonistes plus ambigus dans leurs contraintes temporelles et dans leurs interactions avec René Toledano.

En résumé, j'aurais adoré que l'auteur abonde sa thématique de science et d'histoire. Et il y avait matière ! Or, ce n'est pas le cas, tant pis. Quand, Bernard, vas-tu me surprendre de nouveau ?

Lolo6666 - - 46 ans - 22 mars 2020


Un roman hypnotisant ! 8 étoiles

Qui ne s’est jamais questionné sur la vie après la mort ? Qui peut savoir si la réincarnation existe bel et bien ? René Toledano, protagoniste de La boîte de Pandore, peut répondre à ces interrogations. Il s’agit d’un professeur d’histoire, menant une vie banale jusqu’à ce fameux soir. On dit souvent qu’une rencontre peut changer une vie, c’est exactement ce qui est arrivé à René. Il ne pensait pas qu’assister à un spectacle d’hypnose allait bouleverser son existence, celle de ses proches ainsi que sa vision de l’Histoire.

En découvrant ses vies antérieures, ce personnage est confronté aux traumatismes d’un passé qu’il n’a pas connu, passé qui pourrait bien altérer la vision que l’Homme se fait de l’Histoire. Tel un leitmotiv, une question revient sans cesse lors de la lecture : un homme peut-il changer le cours de l’Histoire par la force de son esprit ? Si vous voulez connaître la réponse à cette question, vous n’avez d’autres choix que de lire ce roman.

A travers une intrigue toute aussi attrayante que palpitante, l’écrivain nous plonge dans un monde situé entre l’Histoire, la mémoire collective et les légendes. René Toledano se lance à la poursuite de la vérité et compte bien la faire éclater au grand jour.

Chaque page de ce roman est un véritable régal ! Je découvre cet auteur à travers cette œuvre et cela m'encourage à ajouter certains romans de Bernard Werber à ma bibliothèque. Les personnages de La Boîte de Pandore sont assez attachants, ce qui permet de se plonger rapidement dans l’histoire. L’avenir du protagoniste est aussi incertain que la fin du roman, c’est ce suspense qui tient le lecteur en haleine. Enfin, certaines informations que contiennent ce livre amèneront les lecteurs les plus curieux à entreprendre quelques recherches. 

Alors, ouvrez-vite la boîte !

Julienne - - 21 ans - 5 mars 2020


Belle boîte 5 étoiles

C'est un bon roman, totalement dans le style BW. Les sujets abordées sont vraiment intéressants, comme l'a bien décrit Sotelo. Les personnages sont bien trouvés, je les ai bien aimés René et Opale !
Par contre je trouve l'intrigue parfois tirée par les cheveux, l'hypnose régressive en devient ridicule... mais cela reste un bon roman pour les amateurs du genre.

Krys - Haute-Savoie - 37 ans - 25 février 2020


Ouvrez vite la boite !!! 10 étoiles

Du très bon Werber !!!
Un lecture surprenante, instructive (comme toujours avec BW), émouvante aussi.
Les personnages devient attachants au fil de l'histoire.
Bref, un régal.
J'espère qu'une nouvelle saga démarre ici...

Coper - - 36 ans - 28 novembre 2018