Shoah
de Claude Lanzmann

critiqué par Veneziano, le 19 août 2018
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
Des témoignages essentiels
Ce livre retrace les échanges et témoignages recueillis pour la conception du film-somme de Claude Lanzmann dont le but consiste à comprendre le mécanisme d'extermination des Juifs pendant la Seconde guerre mondiale, à Auschwitz et Treblinka, notamment. Des témoins visuels, des participants à la solution finale viennent donner leur version de ce qu'ils ont vécu, de ce qu'ils ont vu et su sur le moment, de ce qu'ils ont appris par la suite. Les descriptions s'avèrent évidemment très dures, notamment celles de l'arrivée des trains bondés, du déshabillage forcé dans le froid et de l'entassement des Juifs dans les camions où ils étaient gazés. Cette lecture reste évidemment difficile, mais au moins autant nécessaire pour prendre la mesure précise, par l'analyse factuelle, de ce phénomène qui entache si gravement l'histoire occidentale. La préface de Simone de Beauvoir précise bien que ce document, au départ filmé, permet une prise de conscience précise de la gravité des événements, même s'ils étaient connus en soi.
Cette oeuvre et cette présente retranscriptions demeurent historiquement indispensables.