Black-out
de John Lawton

critiqué par Ravenbac, le 15 août 2018
(Reims - 53 ans)


La note:  étoiles
Un roman plaisant
Londres, février 1944. La Luftwaffe lance ses derniers bombardements sur la ville. Au milieu des décombres, un bras coupé est exhumé par un groupe d'enfants jouant sur un site bombardé de l'East End. Le sergent détective Frederick Troy, de Scotland Yard, parvient à relier cette découverte à la disparition d'un scientifique de l'Allemagne nazie.
Malgré quelques longueurs, un livre plaisant.
Déception 5 étoiles

Polar ? Roman d'espionnage ? Un peu des deux, mais surtout un récit quelque peu confus. Une profusion de personnages dont on se demande en quoi il font progresser l'action, un "héros" auquel on a du mal à s'attacher, quelques invraisemblances, etc. j'avoue avoir eu bien du mal de venir à bout de ces 500 pages. Une chose est sûre, je ne me lancerai pas sur le deuxième volume des aventures du détective Frederick Troy !

Patman - - 57 ans - 26 septembre 2018