Nous
de Tristan Garcia

critiqué par Colen8, le 8 août 2018
( - 78 ans)


La note:  étoiles
Guerre et paix entre identités
Les identités à partir desquelles se construisent les facteurs sociaux et politiques sont d’autant plus complexes à appréhender qu’elles sont multiples et mouvantes, que parfois elles se recouvrent ou se chevauchent en partie. On a l’habitude de les classer en catégories bien distinctes selon un découpage en apparence logique, certaines comme des données de nature, d’autres comme acquises au cours de la vie jusqu’à ce qu’une analyse fine montre sur chacune d’elles et entre elles une gradation à peu près continue.
La tentative du modèle socio-politique présenté ici de façon limpide se complète par la prise en compte d’une dynamique dans le temps et dans l’espace, la mise en évidence des facteurs de domination et/ou d’émancipation dans un mouvement sans cesse évolutif. Nous s’entend donc dans un contexte oscillant entre le groupe restreint et l’universel, jamais tout à fait le même, jamais dans ses limites extrêmes. Il vaut mieux l’admettre avec sérénité plutôt que de s’en inquiéter.