La femme qui voit de l'autre côté du miroir
de Catherine Grangeard, Daphnée Leportois

critiqué par Jacques-Christophe, le 6 août 2018
( - 21 ans)


La note:  étoiles
Inscrire son reflet dans la miroir - Défi réalisé !
Moi qui avais lu des livres feelgood à la pelle, qui avais essayé des régimes divers et variés, j'avais atteint un certain niveau de saturation quant à toutes ces questions (plutôt tentatives de réponses) relatives au poids et surtout en ce qu'elles avaient d'enfermant. Alors quand j'ai découvert ce livre j'avoue avoir été grandement surpris. Car enfin, on ne tente plus d’assommer le lecteur à grands coups d'hypocrisie béate et absurde sur des sujets évidemment loin de ceux qui prétendent s'y pencher, et qu'on ne tente pas non plus de l'extorquer à grands coups de" recette miracle" pour "soigner un mal" qu'ils ont eux-mêmes désignés comme tel.
Ce livre donc est un échappatoire, c'est une percée dans le mur et par là j'entends le miroir, car c'est bien tout le sel de ce livre que de nous faire comprendre à quel point l'obésité est une construction qui a été tendue vers l'impasse afin de satisfaire les intérêts de certains. Evidemment, parce qu’il est question de poids, le propos s'incarne. Ce n'est pas un message brut et théorique qui vient se jeter sur nous sans la moindre volonté de se faire comprendre, tout à contraire il arrive par la fiction, par l’événement, par l'empirisme. Rien n'est dit, tout se dit.
Simple et sans prétentions, moindre épaisseur et pourtant ce petit livre touche la cible - vous -, il permet parce qu'il est, parce qu'il propose, une autre façon d'envisager l'obésité.
L' héroine et sa quête nous tient durant 3 heures, le temps de la lecture, on a envie qu'elle se trouve, qu'elle dépasse ses limites, celles même que le livre montre comme factices.
A lire! 10 étoiles

Je suis tombée sur ce livre un peu par hasard et comme je n'avais jamais vu de roman sur l'obésité et la chirurgie je l'ai acheté !
J’ai trouvé ce livre passionnant, sincère, optimiste.
Lucie est une belle personne, humaine avec ses doutes, ses espoirs et ses luttes internes.
Comme beaucoup de gens je n’avais jamais pensé à l’obésité du point de vue des obèses… ce livre m’a vraiment ouvert les yeux !
Le ton est léger, agréable, le livre se lit très facilement, que ce soit dans les transports, à la plage ou dans son lit !

Dredree - - 31 ans - 20 août 2018