À vol d'oiseau
de Craig Johnson

critiqué par Jfp, le 4 août 2018
(La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)


La note:  étoiles
cheyenne party
Walter Longmire, shérif du comté d'Absaroka, Wyoming, et grand ami des indiens, s'apprête à marier sa fille Cady en terre cheyenne, à "Crazy Head Springs", au cœur de la réserve d'où est originaire le futur marié. Au cours d'un repérage en compagnie de son fidèle ami "Ours debout", il voit une femme, tenant un enfant dans ses bras, se précipiter du haut d'une falaise. L'enfant est blessé, mais sauf, la femme, elle, tout occupée à protéger son enfant de la chute, est morte sur le coup. Suicide ? Meurtre ? L'enquête est menée par Lolo Song, une jeune cheyenne récemment nommée à la tête de la police tribale de la réserve. Devant son désarroi face à une enquête qui va s'avérer particulièrement délicate, les langues cheyennes se déliant difficilement, et frappé par sa beauté et son courage hors du commun, il va la seconder après avoir réussi à gagner sa confiance. Comme on s'en doute, les préparatifs du mariage sont quelque peu délaissés, au grand dam de Cady et de sa future belle-mère, mais le trio va parvenir, après moult rebondissements, à éclaircir cette étrange affaire. Une plongée au cœur de la cheyennité, au-delà des clichés et des poncifs touristiques, loin, très loin des clameurs de la grande ville. Dépaysement garanti…