Norma
de Sofi Oksanen

critiqué par Jfp, le 28 juillet 2018
(La Selle en Hermoy (Loiret) - 70 ans)


La note:  étoiles
thriller capillaire
Un thriller étrange, flirtant avec le fantastique, mettant en scène une jeune femme, Norma, dotée d'une curieuse capacité de croissance capillaire. Ses magnifiques cheveux blonds, de type "ukrainien", repoussent à une vitesse prodigieuse, une particularité génétique qui a sauté plusieurs générations, et que sa mère va cacher soigneusement, en faisant son gagne-pain. On découvre les dessous de l'industrie du cheveu, florissante en ces temps où tout le monde veut ressembler aux stars du moment. Mais "l'empire capillaire" mis en place aux quatre coins du monde par un certain Lambert, à la tête d'un clan familial aux méthodes plus que douteuses, sert aussi de façade à un trafic de mères porteuses. On entre page après page dans un univers aux confins du réel, décrit avec un réalisme surprenant, en se posant jusqu'à l'ultime page la question : et si tout cela existait bel et bien ? La réponse est non, bien entendu, mais il s'en est fallu… d'un cheveu !