Giotto dans La Chapelle Scrovegni
de Collectif

critiqué par Veneziano, le 26 juillet 2018
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
La Bible en fresques
A l'instar de La Chapelle Sixtine un bon siècle plus tard par Michel-Ange, la Chapelle des Scrovegni de Padoue abrite sur ses parois une série de fresques retraçant la vie de Jésus et les grands épisodes bibliques. La teinte de fond est bleue et étoilée, comme un symbole marial, La Chapelle contient une voûte, un jugement dernier avec deux parts, vers le paradis et l'enfer.
L'annonciation, la naissance du prophète, sacrifices et adorations, noces de Cana et trahison de Judas notamment sont retracés dans des tableaux qui se succèdent, un peu à la manière d'une bande dessinée avant l'heure, un peu à l'instar des tableaux retraçant la vie de Saint-Marc par Carpaccio à l'Ecole de San Giorgio des Schiavoni ou de la Sixtine.
Au XIIIème siècle, Giotto innove plastiquent et entame un tournant pictural remarqué, en ce bas Moyen Age. Ce petit guide permet d'en prendre connaissance et d'en retirer l'essentiel, de manière claire et synthétique. Il s'avère utile et fait plaisir.