Kaamelott, Livre 1 : deuxième partie
de Alexandre Astier

critiqué par Koolasuchus, le 26 juillet 2018
(Laon - 30 ans)


La note:  étoiles
Etre Roi de Bretagne n'est pas de tout repos
La quête du Graal est toujours au point mort à Kaamelott. En même temps avec un Merlin incompétent, des chevaliers qui, à part Lancelot, ne sont pas bien dégourdis, les doléances des paysans toutes plus stupides les unes que les autres et les lubies de la Reine Guenièvre, le Roi Arthur est déjà suffisamment occupé comme ça et ce pour notre plus grand plaisir.

Ce livre rassemble donc les scripts des épisodes 51 à 100 de la première saison de la série avec en bonus, trois inédits qui n'ont jamais été tournés ce qui est pour le coup une petite surprise fort sympathique. C'est donc, comme toujours un réel plaisir de se replonger dans cet univers déjanté mais toutefois très bien écrit car ça fuse de partout et l'on trouve des répliques cultes à la pelle. Nous découvrons donc ici les passions de Guenièvre pour la pâte d'amande ou la sculpture grecque, les efforts du Père Blaise pour essayer de transformer les exploits pathétiques de Perceval et Karadoc en récits épiques ou bien encore pourquoi le kilt est devenu la tenue officielle de la Calédonie. Cela m'a permis également de redécouvrir des épisodes oubliés et même certains que je n'avais encore jamais vu, en tout cas cela m'a valu pas mal d'éclats de rire.

Certes, on peut se demander l'intérêt de lire les scripts alors que l'on peut regarder les épisodes mais je trouve que c'est en lisant que l'on se rend véritablement compte à quel point cette série est bien écrite. Cela permet donc de mieux redécouvrir les dialogues et de les lire à son rythme. Kaamelott est donc une série qui est tout aussi bien intéressante à lire qu'à visionner et qui vaut vraiment la peine que l'on s'y attarde.