Hollywood Boulevard
de Melanie Benjamin

critiqué par Sorcius, le 20 juin 2018
(Bruxelles - 49 ans)


La note:  étoiles
L'époque du cinéma muet
Après les Cygnes de la Cinquième Avenue, Melanie Benjamin nous revient avec un roman exceptionnel où se mêlent l'histoire du cinéma, l'histoire de deux femmes extraordinaires et l'histoire de la première moitié du XXe siècle.

Si on devait résumer Melanie Benjamin en un mot, ce serait "Glamour". Elle met du glamour dans tous ses livres, partout… Et il ne s'agit pas d'un glamour fictionnel, artificiel mais du véritable glamour d'antan, celui qui a illuminé les femmes depuis le début du XXe siècle jusqu'à la révolution sexuelle et qu'elle arrive à mettre en relief avec un art unique.

Frances Marion, l'une des plus célèbres scénaristes des débuts du cinéma et Mary Pickford, la première star hollywoodienne, associée avec Charlie Chaplin dans United Artists et l'une des fondatrices de l'Académie des Oscars, sont les héroïnes de ce roman historique fascinant.
Elles se rencontrent au tout début du siècle dernier et vont travailler ensemble, devenir meilleures amies et marquer de leurs noms l'histoire du cinéma en général et de Hollywood en particulier.
On suit leurs parcours, leurs succès et leurs défaites, leurs amours et surtout, leurs carrières hors du commun.

Depuis les coulisses de ce monde étincelant, nous observons l'envers du décor, un monde exigeant, sans pitié, surtout pour les femmes. Il est d'ailleurs amusant de constater qu'au début du cinéma, les femmes occupaient beaucoup plus de positions importantes en tant que scénaristes, réalisatrices, chefs des opérations, monteuses, qu'aujourd'hui où la majorité des métiers "derrière la caméra" sont occupés par des hommes. Ces derniers ont, petit à petit, grappillé le pouvoir, reléguant les femmes au rôle d'actrice la plupart du temps.

On assiste également à la Première Guerre Mondiale, à l'arrivée du cinéma parlant et à l'aménagement des collines d'Hollywood qui n'étaient, jusqu'alors, que peuplées d'arbres…

Bref, un roman historique éblouissant, addictif, obsédant.