Interdits d'enfants : le témoignage unique de parents ayant eu recours à une mère porteuse
de Sylvie Mennesson, Dominique Mennesson

critiqué par Clacla44, le 1 juin 2018
( - 31 ans)


La note:  étoiles
Témoignage
J'ai lu ce livre il y a plusieurs années. Je trouvais important de vous faire partager cette lecture qui n'apparaissait pas sur ce site.
Je me souviens du témoignage de ce couple qui ne pouvait pas avoir d'enfant, de leur parcours pour en avoir, de leurs doutes et de leurs questionnements, puis finalement du choix d'une mère porteuse. Leur courage et leur réflexion méritent que l'on s'arrête sur leurs choix et sur l'avenir de tous ces enfants nés de mères porteuses à l'étranger.

Présentation de l'éditeur:
Sylvie et Dominique Mennesson sont les symboles malgré eux des révolutions familiales contemporaines. En 1998, après avoir découvert l'infertilité de Sylvie, ce couple décide de devenir parents grâce à une mère porteuse. Cette " grossesse par procuration " étant illégale dans notre pays, ils choisissent de se rendre en Californie un État américain précurseur en matière de gestation pour autrui (GPA). Après trois ans d'attente et d'espoirs déçus, Mary, leur gestatrice, donne naissance à deux superbes jumelles, Isa et Léa. Sylvie et Dominique sont enfin parents. Mais, en France, cette filiation est contestée et leurs filles se retrouvent comme des sans papiers, enfants de personne. Le couple va devoir affronter sans relâche la justice française pour être reconnu comme le père et la mère de leurs propres filles. Leur combat, soutenu par des personnalités telles qu'Élisabeth Badinter, Geneviève Delaisi de Parseval ou le professeur François Olivennes, va ébranler bien des certitudes et relancer le débat sur la bioéthique. Interdits d'enfants, l'histoire bouleversante d'une famille trop extraordinaire pour notre société et une réflexion intime sur les nouvelles formes de parenté.