Calvin et Hobbes, tome 4 : Debout, tas de nouilles !
de Bill Watterson

critiqué par Koolasuchus, le 29 mai 2018
(Laon - 30 ans)


La note:  étoiles
Un monde sans Calvin et Hobbes ne serait pas un monde très différent mais il serait assurément plus triste
Un petit coup de déprime ? Dans ce cas rien ne vaut un thé, un peu de chocolat et un tome de Calvin et Hobbes pour se remonter le moral ! Car en effet Calvin et Hobbes ce n'est pas qu'une simple B.D, c'est un véritable concentré d'humour à l'état pur et ce tome ne déroge pas à la règle. Je n'ai d'ailleurs pas eu à aller au delà de la première page pour rire à gorge déployée et la suite est tout aussi savoureuse car entre la visite au zoo, l'expédition sur Mars et la toute première apparition d'Hyperman on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer avec nos deux acolytes.

C'est donc encore un très bon cru de l’œuvre géniale de Bill Watterson et je ne me lasse jamais de lire et de relire avec délectation chaque volume car cette série fait vraiment partie de celles que je préfère en matière de bande dessinée.

Je terminerai cette petite critique avec un bref extrait qui m'a bien fait rire :

Hobbes : Tu veux jouer dehors ?
Calvin : Non je regarde la télé.
Hobbes : Tu détestes cette émission. Allez on sort.
Calvin : Non.
Hobbes : Pourquoi non ?
Calvin : Finalement papa a dit qu'il en avait assez de discuter avec moi, qu'il s'en fichait et que je pouvais regarder la télé jusqu'à ce que mon cerveau me dégouline par les oreilles !
Hobbes : Et c'est ce que tu vas faire ?
Calvin : C'est un privilège durement gagné.