Wonderball T05. L'Apiculteur
de Fred Blanchard (Scénario), Fred Duval (Scénario), Jean-Pierre Pécau (Scénario), Colin Wilson (Dessin), Jean-Paul Fernandez (Couleurs)

critiqué par Hervé28, le 20 mai 2018
(Chartres - 50 ans)


La note:  étoiles
Un polar maitrisé et réussi.
Cet album vient clore avec brio cette série qui m'a tenu en haleine sur 5 volumes. Les scénaristes Duval et Pécau ont su maintenir un suspense sur la longueur, sans pour autant avoir de baisse de régime.
Cela devient tellement rare d'avoir un scénario qui tienne la route sur seulement 5 volumes, sans avoir la tentation de rallonger la sauce pour des raisons commerciales, qu'il faut saluer le travail des scénaristes.
Le style très cinématographique de Colin Wilson donnerait presque envie de voir cette histoire adaptée au grand écran: tout y est, fusillades, explosion, poursuite, violence et pointe d'humour, bref je ne me suis pas ennuyé en découvrant la conclusion de cette histoire.
Très bonne série, qui se relit avec plaisir (au fil des sorties des volumes, je relisais l'histoire depuis le début sans que mon intérêt ne faiblisse)
A lire !