L'affaire de la pucelle de la rue Ormea de Amara Lakhous

L'affaire de la pucelle de la rue Ormea de Amara Lakhous
(La zingarata della verginella di via Ormea)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Jfp, le 20 mai 2018 (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 70 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 830 

rom party

Amara Lakhous poursuit dans ce quatrième opus sa petite comédie humaine, acerbe et néanmoins généreuse, inaugurée avec "Choc des civilisations pour un ascenseur Piazza Vittorio". L'action se passe à Turin, dans le quartier San Salvario, où l'on retrouve le sympathique et très naïf Enzo Laganà, et son ennemi juré, le très raciste Bellezza, alias "Le Tonneau". Le propos tourne autour des Roms, victimes d'une cabale alimentée par la presse locale après le viol d'une jeune "vierge" ayant désigné dans une confession "spontanée" les auteurs de ce crime (ou délit, c'est selon) comme étant deux jeunes tziganes. Enzo a commis un article objectif, n'utilisant que le conditionnel pour désigner les soi-disant "faits" rapportés par la pucelle, mais comme de coutume le rédacteur en chef et le directeur du quotidien se sont empressés de caviarder ses propos pour complaire à l'ambiance xénophobe de l'époque. Le racisme quotidien et le rôle souvent ambigu de la presse à grand tirage dans les phénomènes de psychose collective sont au cœur de ce roman magistral, excellemment traduit, où l'humour ne parvient guère à masquer la gravité du propos…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'affaire de la pucelle de la rue Ormea

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'affaire de la pucelle de la rue Ormea".