L'Arabe du futur, tome 2: Une jeunesse au Moyen-Orient, 1984-1985
de Riad Sattouf

critiqué par Elko, le 13 mai 2018
(Niort - 43 ans)


La note:  étoiles
Le prisme de l'innocence
Riad Sattouf poursuit la relation de ses souvenirs d’enfance. Comme tout enfant sa vie est rythmée entre famille et école. Au travers de scénettes du quotidien, tantôt drôles, tantôt révoltantes, tantôt émouvantes, c’est la Syrie des années 80 qui se dessine et de façon générale une tyrannie dans un pays musulman. Notamment l’endoctrinement de masse qui commence dès l’école. Mais aussi la misère, l’antisémitisme, la violence, les traditions.
La bonne idée de Riad Sattouf est d’observer le monde avec ses yeux d’enfant. Où le ressenti prime, sans jugement, indulgence ou parti pris. Où les évènements se vivent comme ils viennent. Naturellement. Au lecteur d'y porter le regard qu'il veut.