La Terre des Damnés, Tome 1 : La Porte des ténèbres de Glenn Cooper

La Terre des Damnés, Tome 1 : La Porte des ténèbres de Glenn Cooper
(Pinhole)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Voyages et aventures , Littérature => Anglophone

Critiqué par Koolasuchus, le 9 avril 2018 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 29 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 756 

Les tribulations de deux vivants chez les morts

Lors d'une expérience au MAAC, un centre scientifique dont le but est de découvrir les gravitons, le Dr Emily Loughty disparaît et se retrouve remplacée par un homme étrange qui se révèle être un tueur en série mort depuis une cinquantaine d'années. Le directeur de la sécurité, John Camp, qui est également le petit ami du Dr Loughty décide alors de se porter volontaire pour tenter de la retrouver mais ce qu'il ne sait pas c'est qu'en prenant cette décision il risque fort d'être envoyé, littéralement, en enfer...

J'ai été très agréablement surpris par ce roman, l'histoire m'a vraiment tenu en haleine et je l'ai trouvé d'une certaine originalité. L'auteur offre en effet une réécriture de l'enfer qui tranche beaucoup avec la représentation que l'on en a habituellement mais qui reste quand même très loin d'être la destination idéale pour les prochaines vacances. Pour ce qui est des personnages, même si j'avais quelques réticences sur celui de John, un ancien soldat plutôt bourru, je me suis au final pris de sympathie pour pour lui. Certes il n'a pas forcément une personnalité très profonde mais c'est un homme d'action avec de l'humour, qui sait réfléchir et surtout qui agit au lieu de se plaindre ou de ressasser ses malheurs quant à Emily elle ne se contente pas de jouer les potiches qui attend qu'on la sauve et sait faire preuve d'un fort caractère, même si, étant scientifique et non soldat, elle ne se débrouille pas aussi bien que John. Nos deux héros auront l'occasion de croiser pas mal de monde en enfer, dont certains noms assez illustres, et même si les gens qui atterrissent en bas sont souvent loin d'être des saints, cela n'empêche pas pour certains de faire preuve d'un certain héroïsme. Cela forme ainsi une galerie de personnages assez variés et dont quelques uns sont même attachants, à l'image de Jojo ou du capitaine Hawes.

Le récit est mené à un bon rythme et malgré son épaisseur je ne me suis pas ennuyé du tout. Quelques passages sont toutefois un peu prévisibles tandis que d'autres au contraire apportent des retournements de situation surprenants mais dans tous les cas on n'a pas beaucoup le temps de souffler. Une très bonne aventure donc et que j'ai fort apprécié mais qui nous laisse cependant un peu sur notre faim car c'est le premier tome d'une trilogie et la suite promet d'être encore plus ambitieuse, nos héros sont donc loin d'en avoir fini avec le monde d'en-bas.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La porte des ténèbres [Texte imprimé] Glenn Cooper traduit de l'anglais (États-Unis) par Diniz Galhos
    de Cooper, Glenn Galhos, Diniz (Traducteur)
    Pocket / Thrillers (Paris. 1998)
    ISBN : 9782266269681 ; EUR 8,60 ; 11/05/2017 ; 608 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La terre des damnés
  • La Terre des Damnés, Tome 1 : La Porte des ténèbres

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La Terre des Damnés, Tome 1 : La Porte des ténèbres

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Terre des Damnés, Tome 1 : La Porte des ténèbres".