Girls of Kabul
de Reto Albertalli

critiqué par Graine, le 14 mars 2018
( - 36 ans)


La note:  étoiles
Un tête à tête avec l'Afghanistan
"Afghanistan 2011-2012.
Une silhouette noire file dans la neige. Le ciel est comme suspendu, un oiseau de malheur le traverse. On tourne la page et l’on comprend qu’un regard peut désamorcer toute la haine que porte le monde.
Girls of Kabul donne à voir les fragments d’un pays qui peine à trouver l’équilibre. Comme cette femme voilée portant son enfant invisible, comme ces paysages penchés. Comme si seule la beauté des visages féminins afghans pouvait les redresser, leur rendre leur douceur.
Reto Albertalli fait ici, de sa rencontre avec des femmes afghanes, une œuvre de témoignage, puissante et poétique."

Derrière le nom du pays, une guerre, une dictature, des images médiatiques, des clichés et des stéréotypes.
Dans ce leporello (petit livre en accordéon), joliment soigné et manufacturé, Reto Albertalli, important photographe suisse, redonne un visage à un pays privé de voix, couvert de bruits.
Un tête à tête intimiste avec ces beaux visages de femmes, ces silhouettes courbées par le poids d'un enfant (et celui du monde dans lequel elles sont). 18 pages, c'est presque trop court et c'est mon seul regret.