Le syndrome de l'autruche : Pourquoi notre cerveau veut ignorer le changement climatique de George Marshall

Le syndrome de l'autruche : Pourquoi notre cerveau veut ignorer le changement climatique de George Marshall

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Colen8, le 6 février 2018 (Inscrite le 9 décembre 2014, 77 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 568 

Dans la tête des climato-sceptiques de tous bords

« Dans le doute abstiens-toi », ce vieux dicton est au cœur de l’argumentation puissante des sceptiques en général face à une menace indirecte à échéance lointaine, en l’occurrence celle du changement climatique. Les neurosciences ont rejoint le bon sens populaire en identifiant toutes sortes de biais cognitifs qui privilégient la composante émotionnelle du cerveau à sa composante rationnelle. Assénées depuis des décennies par les experts du GIEC(1) dans moult rapports et conférences, les données scientifiques chaque fois plus précises ne parviennent pas à convaincre les lobbies conservateurs américains et l’actuel Président Trump de renoncer à l’exploitation des combustibles fossiles, lobbies réfugiés dans le déni absolu face aux catastrophes naturelles qui se déchaînent sous leurs yeux mêmes y compris chez eux. Comme brandir les risques encourus par l’humanité d’ici quelques générations n’aide pas les dirigeants politiques à enclencher les actions correctrices nécessaires au bien commun cet ancien militant britannique de Greenpeace a pris son bâton de pèlerin. Après une vaste enquête menée principalement aux Etats-Unis il en arrive à ce conseil inattendu : apprendre tout d’abord des grandes religions qui perdurent depuis des milliers d’années comment elles s’y sont prises pour entretenir des croyances aussi fortes dans l’esprit de leurs adeptes, ensuite envelopper de valeurs sacrées les discours des climatologues et des écologistes pour mieux les faire accepter par l’ensemble de leurs opposants.
(1) Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat œuvrant depuis 1988 sous l’égide des Nations Unies.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le syndrome de l'autruche : Pourquoi notre cerveau veut ignorer le changement climatique

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le syndrome de l'autruche : Pourquoi notre cerveau veut ignorer le changement climatique".