Les Étoiles du temps
de Victor Hussenot

critiqué par Pucksimberg, le 24 janvier 2018
(Toulon - 39 ans)


La note:  étoiles
Comment représenter le temps ?
Il faudrait inventer l'expression "essai dessiné" pour catégoriser cette bande dessinée. En effet, Victor Hussenot tente de définir le temps dans cette production et use de diverses métaphores pour définir l'insaisissable. On suit donc le personnage principal qui ne cesse de chercher comment représenter ce concept. Il souhaite aussi sortir du carcan "passé-présent-futur". Et si le temps pouvait se concevoir différemment ?

Les dessins sont géniaux, tout comme les couleurs. Il y a vraiment de la recherche et beaucoup de créativité dans les propositions qui sont faites. Victor Hussenot joue même avec les mots pour le plus grand plaisir du lecteur. La métaphore du métro est vraiment bien trouvée et bien construite. Certains dessins sont quasiment surréalistes et semblent emprunter à De Chirico et à Dali. Les tentatives de définition du temps sont vraiment intéressantes et permettent au lecteur de se questionner aussi sur cette thématique.
La carte imaginaire, sorte du carte du Tendre adaptée au Temps, est vraiment ludique, parlante et plaisante à déchiffrer. Le lecteur a l'impression de pouvoir explorer physiquement une Terre indéfinissable.

Je reconnais qu'au bout de quelques pages, j'ai ressenti un peu d'ennui et avais hâte de terminer cette oeuvre dont les qualités sont indiscutables. Evidemment l'invitation finale saura plaire au plus grand nombre et permet de ne pas avoir une vision pessimiste sur le temps qui passe, mais de trouver sa place dans une instance temporelle et de profiter.

Même si j'ai ressenti quelque peu de l'ennui, je reconnais que cette oeuvre est franchement originale et inventive.