Une certaine idée de la Grèce
de Alexandre Grandazzi, Jacqueline de Romilly

critiqué par Veneziano, le 19 janvier 2018
(Paris - 41 ans)


La note:  étoiles
Le parcours d'une grande spécialiste du grec ancien
Jacqueline de Romilly est devenue une spécialiste éminente du grec ancien au plan international, particulièrement de l'historien grec Thucydide. Si elle a enseigné maintes fois à l'étranger, elle a officié longtemps à La Sorbonne, avant d'intégrer le Collège de France, l'Académie des inscriptions et belles-lettres, puis l'Académie française.
Un latiniste l'interroge dans une série de dialogues thématiques, par chapitres, le premier présentant son parcours. Par la suite, elle revient sur sa spécialisation sur Thucydide, sa considération d'Homère, de la démocratie, de la tragédie puis de l'humanisme en Grèce. Il y est souvent question de l'enseignement des langues anciennes. Tout y est limpide, car la savante souhaite communiquer au plus grand nombre l'apport de son savoir. C'est très intéressant et utile.