Les Tuniques Bleues - tome 61 - L'étrange soldat Franklin
de Raoul Cauvin (Scénario), Willy Lambil (Dessin)

critiqué par Vince92, le 30 septembre 2018
(Zürich - 41 ans)


La note:  étoiles
On s'ennuie ferme
Cauvin réalise une nouvelle fois un album plus que médiocre. On a le sentiment qu'accoucher de l'album annuel est de plus en plus compliqué...et pourtant, une nouvelle fois, le duo d'auteur avait de la matière pour développer une histoire intéressante, pleine de surprises et de rebondissements: la trame de l'histoire en effet est celle, véridique, de Sarah Emma Edmonds, femme travestie en homme qui s'est engagée dans les troupes de l'Union et qui a oeuvré en temps qu'espionne dans les lignes sudistes au cours de sa carrière.
Las... on passe des cases et des cases à assister aux engueulades entre Blutch et Chesterfield, ce n'est pas drôle et on s'ennuie ferme. Les personnages du General Alexander et du Capitaine Stillman se sont émoussés aussi comme le reste de la panoplie.
Un mauvais album, un de plus dans la longue histoire de cette série qui fut si bonne à ses début, mais c'était il y a des dizaines d'années en arrière..