Bad Bartje
de Falzar (Scénario), Marco Paulo (Dessin)

critiqué par Catinus, le 30 décembre 2017
(Liège - 68 ans)


La note:  étoiles
Un excellent défouloir pour les francophones belges
L’album tourne autour de la personnalité du Flamand Bart de Wever, le leader de la NVA. C’est du temps où, étant enfant, Bad Bartje (méchant petit Bart) était déjà vil, tyrannique, imbu de sa personne (ingenomen met zichzelf) et surtout détestant les Francophones (dont les Wallons). Cette bande dessinée date de 2014 ; à cette époque, Bart De Waver avait la ridicule manie de truffer ses déclarations et ses discours de sentences latines (il le fait peut-être encore mais alors sur les postes flamands car ici nous en sommes épargnés).
Un excellent défouloir pour les Francophones belges de tous poils.